Tuto : Comment coller du placage bois avec une pompe à vide DIY

Dans le cadre de la fabrication de plateau de l’échiquier, j’ai dû réaliser le collage du placage en utilisant une pompe à vide. En première approche, cette technique d’ébénisterie peut paraître complexe et conteuse, car il faut une pompe et une poche à vide. Je vous propose de découvrir qu’il est possible de mettre en œuvre cette technique avec du matériel de récupération. J’ai fait moi-même la pompe à vide il y a quelques années à partir d’un moteur de frigo. La poche à vide est quant à elle, est fabriquée en thermosoudant de la bâche agricole utilisée pour couvrir les serres.

Je vais reprendre le collage du damier de mon échiquier (retrouvez l’article ici ) pour ce petit tuto.  

Fabrication de la poche :

Les poches du commerce faites avec plastique souple sont chères. Ici, j’utilise du plastique agricole. Vous pouvez aller dans n’importe quelle jardinerie et vous prenez de la bâche pour faire des serres. Ça marche très bien. 

Pour la découpe dans ce cas précis, j’ai pris assez large. 

Vous prenez deux baguettes. Vous ramenez la bâche préalablement découpée au-dessus de la baguette du dessous, en faisant dépasser d’environ 5mm. Vous placez la deuxième baguette par-dessus. Je retourne les deux baguettes côté bâche puis je place des pinces pour les maintenir bien serrées. 

Maintenant, on utilise un décapeur thermique, l’opération est rapide. On passe le décapeur d’un côté de la partie qui dépasse puis de l’autre. 

Une fois fini, on vérifie la soudure. On peut passer à la découpe dans la longueur et recommencer l’opération.

La poche est prête, il faut maintenant qu’on puisse relier la pompe à la poche afin d’y retirer l’air. Pour le raccord, j’utilise un raccord rapide de compresseur. J’y ai glissé une rondelle et une autre petite rondelle en caoutchouc. J’ai récupéré cet écrou à partir d’un morceau de plomberie. J’ai un système qui se visse. 

Je vais maintenant réaliser un petit trou dans la bâche pour mettre le raccord. 

Ca m’arrive parfois d’avoir des fuites car ce n’est pas un système aussi performant que ceux du commerce, mais il fonctionne bien et c’est fait avec trois fois rien. 

Pour la fermeture : J’utilise une gaine électrique de 20 et une de 16. J’ai globalement retiré un quart de sa périphérie. Ça me permet de les encastrer l’une dans l’autre. Je plie la bâche à l’intérieur de la gaine de 20 puis je viens encastrer par-dessus la gaine de 16.

 Voilà le système de poche à vide est fabriqué.

Utilisation de la pompe à vide et collage :

J’utilise toujours du géotextile (qu’on trouve également en jardinerie), qui va me permettre de faire diffuser le vide sur l’ensemble de la poche car en venant se plaquer contre mon bois il y aura très peu de circulation d’air et à travers le géotextile et je vais avoir encore un peu de circulation. 

Je mets ma pièce de damier posée sur le contreplaqué à l’intérieur du textile puis cela me permettra de glisser facilement la pièce à l’intérieur de la poche. À ce moment, il faut aller assez vite car la colle est en train de déformer le placage. 

Attention : Il faut que le géotextile soit au niveau du raccordement. 

On branche maintenant la pompe à vide :

Il faut tendre l’oreille et attendre que la pompe s’arrête. Il peut y avoir de petites fuites, si elles sont vraiment minimes je laisse. Si j’entends un petit peu, je la localise en passant mon doigt sur la soudure. Le fait de passer son doigt fait arrêter directement le bruit. Une manière très simple de régler une petite fuite est d’utiliser un peu de patafix ou pâte à modeler ou de joint silicone à l’endroit de la fuite.

Avec le vide, on presse avec moins de pression qu’en temps normal, mais le vide facilite la migration de la colle à l’intérieur du bois alors qu’avec un serre-joint, c’est uniquement la force extérieure qui va faire bouger la colle à l’intérieur. On n’a pas les mêmes phénomènes qui rentrent en jeu pour le collage, mais au final le résultat est très bon. 

Le système est perfectible, actuellement je dois laisser brancher la pompe pendant l’attente. Si j’avais un clapet comme les poches du commerce, une valve ou un robinet, je pourrais débrancher et passer à un autre collage. Une piste à creuser : détourner les bouchons des bouteilles de vin qui permettent de faire le vide dans la bouteille ? 

Retrouvez mes formations ici : https://tout-en-bois.com/apprendre-la-menuiserie/

  • Pour assurer la fermeture de la poche après mise sous vide une valve de remplissage de réservoir de compresseur devrait faire l’affaire. C’est comme une valve de roue mais avec un filetage de chaque coté. 2 Euro sur Ali Express ou 10 sur Amazon. Ou un montage à base de rallonge de valve agricole ou autre (à demander chez un marchand de pneus). Ou simplement une valve de roue débarrassée de son caoutchouc.

  • >