Quand tu es dans l’atelier avec ton morceau de bois, qu’il se transforme en quelque chose que tu crées et que, même si ce n’est pas grand-chose, tu es presque un magicien pour ton fils, et ta femme est fière de toi

Jérémy D’onofrio

Session Novembre 2019 – FDFMM I

Avant la formation, je savais monter des meubles, poser une cuisine, découper une porte de placards à la bonne longueur…du basique et simple.

J’ai fait la première formation car j’ai toujours bien aimé les objets en bois et j’ai toujours adoré le contact du bois. J’ai commencé à regarder les vidéos de Samuel mais je n’ai jamais eu le courage de me lancer tout seul. J’avais pas assez confiance en moi pour essayer tout seul et je ne savais même pas par où commencer.

J’ai loupé la première formation de Samuel, je ne me souviens même plus pourquoi et du coup dès que j’ai pu, j’ai commencé la formation FDFMM sur l’électroportatif.

Ça a, avant tout, confirmé mon intérêt pour le bois mais ça m’a surtout permis de me rendre compte du calme que cela me procure. Ce coté zen quand tu es dans l’atelier avec ton morceau de bois, qu’il se transforme en quelque chose que tu crées et que, même si ce n’est pas grand-chose, tu es presque un magicien pour ton fils, et ta femme est fière de toi.

C’est pour cela que j’ai beaucoup investi et dans l’atelier et dans les machines pour la seconde formation.

 

Mes réalisations :

>