Nettoyage et affûtage de vos fraises de défonceuse

L’entretien des fraises de défonceuse est une étape clé, si vous souhaitez faire du travail propre et précis. D’ailleurs, dès que vous prenez un cours pour apprendre de la menuiserie, l’entretien et l’affutage de vos outils font partie des premières leçons. Dans cet article, je vous propose de découvrir comment nettoyer et affuter vos fraises pour qu’elles restent performantes au fil du temps… Nous allons voir ici comment les nettoyer, les affuter et les protéger.

Les solutions liquides pour le nettoyage : 

J’ai à ma disposition de la soude diluée « fait maison » et un produit envoyé par Fraisertools.

Attention : on ne dilue pas des cristaux de soude n’importe comment et dans n’importe quel ordre. Renseignez-vous bien avant de vous faire une solution liquide de soude. La solution que j’ai me tient environ 1 an, voire 2 ans pour nettoyer tous mes outils. 

On n’oublie pas de mettre des gants lors du nettoyage. De plus, il est fortement conseillé d’utiliser des lunettes de protection lors de l’utilisation de la soude pour se protéger les yeux. 

Précaution à prendre avec les fraises à roulement : 

Avec ces fraises, il faut retirer le roulement, car il va être abimé par le contact avec la soude. On enlève la rondelle, la petite visse et le roulement. J’ai également sorti pour l’exemple des fraises droites classiques. 

Nettoyage des fraises de défonceuse : 

Attention : J’ai pris un récipient en inox, ne prenez surtout pas de récipients en aluminium, car ce dernier est sensible à la soude et vous vous retrouverez assez vite avec une passoire. 

Je vais utiliser sur une fraise le produit de Fraisertools. Je l’asperge abondamment avec le produit. Pour les deux autres, je vais utiliser ma soude maison. J’utilise une brosse à dents pour appliquer généreusement le produit sur les fraises, puis je laisse tremper un certain temps, mais cela va assez vite. 

Avec ma soude maison, sans frotter, on peut voir que directement une partie de la saleté a été retirée après quelques minutes de pause. 

On vient frotter à la brosse à dents la fraise pour nettoyer complètement la saleté. Le produit de Fraisertool semble lui aussi bien fonctionner malgré une fraise un peu plus sale. Il semble néanmoins moins corrosif que ma fabrication, mais il est efficace.

Après le nettoyage, le rinçage est absolument nécessaire, car sans gants, si je touche les fraises, je vais sérieusement me brûler. Il faudra bien les sécher par la suite.

Résultat : 

Le nettoyage est efficace avec les deux produits. Voici un avant/après pour la fraise nettoyée avec le produit Fraisertools. Elles sont prêtes à être affutées.

Affutage des fraises droites de défonceuse : 

J’utilise une pierre diamantée ou des petites limes diamantées. Les fraises ont des inserts en carbure de tungstène, si l’on veut être efficace dans l’affutage on n’a pas le choix d’utiliser des petites pierres diamantées.

Avant de commencer, je mets un dessous de table pour protéger le bois de mon établi puis je mouille ma pierre. Le principe est simple, il va falloir venir travailler sur le bord. Si je veux affuter ce biseau de mon insert en carbure, il est possible de poser la face sur la pierre et faire des aller-retour (cf. photo à droite). Attention, le tranchant est peu large, il faut tenir l’équilibre.

Si vous voulez le faire, il faut être bien concentré et il faut rester bien à plat. Cependant, cette technique a un inconvénient, c’est qu’il va réduire le diamètre de ma fraise. Si je le réduis d’un micron après quelques passages, mais on travaille du bois et la précision n’est pas aussi forte pour aller dans le micron. 

Je vais plutôt privilégier un affutage où je place ma fraise sur le bord. Le plat du tranchant je vais le mettre sur le plat du bord de la pierre. J’ai à la fois mon index qui vient maintenir contre la pierre et mon pouce qui maintient à plat. De cette manière, on a une bonne préhension et je vais venir faire coulisser en aller-retour la fraise.

Essayez de faire le même nombre de passages pour chaque biseau. Voici le résultat. 

Si jamais vous n’êtes pas content du résultat du tranchant, vous pouvez faire quelques passages à plat sur la pierre comme montré précédemment. Il faudra y aller doucement, vous avez une très petite surface d’appui, un petit 2mm de large. J’aime affuter à la volée, car dans ce type de situation si l’on n’a pas développé du touché pour être capable de tenir en équilibre sur une surface de 2mm, on sera gêné. On pose le tranchant, on sent l’équilibre puis on se concentre pour rester à plat. Pour le tranchant, j’obtiens un biseau quasiment aussi net que celui d’un ciseau à bois. Certes, je vais légèrement diminuer le diamètre de ma fraise, mais de manière peu significative et au final, il est plus intéressant d’avoir une fraise qui coupe bien. 

Si on veut aller plus loin, il ne faut pas oublier que cette zone au dessus est très sollicitée. Pour travailler cette zone, je vais utiliser un étau. Il me permet de fixer la fraise bien à la verticale. 

Je mouille la fraise et j’utilise les petites limes diamantées pour travailler les deux angles de chaque côté. Faites attention, il faut bien trouver l’angle. 

L’affutage est fini. Elle a peut-être plus tout à fait les mêmes dimensions qu’à l’origine, mais elle est parfaitement tranchante. Voir elle coupe mieux. 

Affutage des fraises à quart de rond de défonceuse : 

Avec les fraises droites, l’affutage est plus simple. Mais lorsqu’on va avoir des fraises avec un peu de profil cela se complique. De plus, certaines ont un profil qui ne permet pas d’affuter sur le bord de la pierre diamantée. 

Pour ces fraises, je vais utiliser les petites limes que je viens fixer dans l’étau. Je peux refaire exactement le même travail en faisant très attention d’être bien plaqué à plat. 

Ici quoi qu’il en soit, en affutant avec des pierres diamantées, qui peuvent aller jusqu’à des grains très fins, on aura un meilleur résultat que ce que peut proposer l’usine où l’on voit encore les stries. On obtient rarement des outils de coupe industriels avec des surfaces polies et brillantes. 

Si je voulais reprendre le biseau (cf. photo), pour la partie droite je peux le faire, mais pour la partie en arrondie, il va falloir prendre une lime diamantée conique. 

On n’oublie pas de bien sécher ses fraises après les avoir humidifiées pour l’affutage. 

Protection des fraises : 

Après le nettoyage et l’affutage, il faut protéger ses fraises afin qu’elles soient durables, mais aussi qu’elles ne s’oxydent pas si elles restent stockées longtemps. Pour les produits, j’utilise soit le produit de Fraisertools (Bittop) soit le produit Felder (MetallGlanz) qui sert aussi pour l’entretien de mes tables de machines. 

Pour le produit Fraisertools, je mets quelques gouttes puis je viens éponger et appliquer sur toute la surface de la fraise et la queue à l’aide d’un sopalin. Pour le produit Felder, j’asperge la fraise puis j’essuie l’excédent au sopalin également. 

Retrouvez tous les détails ainsi que mes gestes lors de l’affutage en vidéo : 

Un lien vers des limes diamantées : https://www.bordet.fr/pierre-diamantee-extra-plate-eze-lap-pochette-de-3-pierres-c2x29663817

Un lien vers le produit pour nettoyer les fraises : https://www.fraisertools.com/fr/toolsner-3-0-degraissant-naturel-industriel.html?reloaded=true

>