J’ai appris énormément de techniques, j’ai maintenant une base qui me permet de continuer mon évolution. Je peux dire que j’ai évolué de bricoleur en amateur qualifié.

Noureddine Khaled

Session Novembre 2019

 

Je m’appelle Noureddine, j’ai une clinique de dentisterie en Belgique. Enfant, je passais beaucoup de temps dans l’atelier de mon grand-père ébéniste que j’admirais pour son savoir-faire. Le travail du bois est la prolongation de mon métier car je sculpte, modélise en 3d au 10eme de mm et utilise la fraise quotidiennement. 

Je cherche tout le temps la précision et apprécie la complexité pour arriver à faire une jolie pièce. Je suis admiratif devant le savoir faire des autres et j’étais frustré de ne pas savoir en faire autant. C’est en cherchant des tutos sur le tour à bois, ma première approche du travail du bois, que j’ai découvert Samuel. Lorsque j’ai vu le prix d’une tête de lit + tables de nuit, j’ai décidé de fabriquer mes propres meubles. Quand je suis allé chez un fournisseur de bois, il m’a gentiment fait comprendre que je n’étais pas prêt.

Je regardais souvent les tutos de Samuel sur Youtube, Sam est toujours souriant. Le cours gratuit pour le lancement de la formation m’a immédiatement séduit. C’est du concret et on parvient à faire une pièce du début jusqu’à la fin tout en apprenant des techniques. Je n’ai donc pas hésité à m’inscrire à la formation FDFMM. J’avais une grosse défonceuse Bosch, qui dormait, car je ne savais pas m’en servir. Dès le début de la formation on apprend à utiliser correctement les outils électroportatifs avec pleins de petites astuces pour en tirer un maximum. L’entraide entre les élèves m’aide beaucoup et j’ai pu profiter d’une commande groupée organisée pour les Belges afin de m’équiper en Festool car il faut être bien expérimenté pour compenser le manque de précision des outils de moins bonne qualité. 

J’ai appris énormément de techniques, j’ai maintenant une base qui me permet de continuer mon évolution. J’en retire une grande satisfaction de faire des beaux assemblages et utiliser des vis pour faire des assemblages me dérange maintenant. Je peux dire que j’ai évolué de bricoleur en amateur qualifié. 

Mes réalisations :

>