Comment réaliser des cercles à la défonceuse ?

Je vous propose de découvrir la réalisation et l’utilisation de ce petit gabarit qui permet de faire des cercles parfait à la défonceuse. Il va me permettre de faire des ronds pour encastrer les haut-parleurs dans des enceintes que je suis en train de construire pour un copain.   

Il est extrêmement simple de faire un rond avec la défonceuse dès que le diamètre du rond est supérieur à celui de la semelle de la défonceuse, parce qu’on peut alors simplement mettre un ergo/un petit pic sur l’une des barres coulissantes de la défonceuse. Sauf que quand on utilise ce système, la défonceuse entière tourne, les câbles s’enroulent autour du tuyau d’aspiration, la précision est relativement médiocre, c’est très difficile d’avoir vraiment quelque chose de précis parce que ça manque de rigidité. 

Ici, on a un gabarit qui peut faire des trous circulaires d’un diamètre proche de zéro. D’environ 25 peut-être 30 millimètres jusqu’à quasiment 60 cm de diamètre. Ce gabarit est extrêmement simple en termes de manipulation. Contrairement aux autres gabarits où la défonceuse est fixe par rapport au support par rapport, ici la défonceuse est libre de tourner. Quand je vais venir poser la défonceuse avec sa bague dans ce trou, elle va pouvoir tourner ce qui fait qu’elle ne va pas tourner avec le gabarit. 

Bien sûr, elle va suivre le gabarit, mais elle va toujours avoir la même phase de référence ce qui fait qu’elle ne va pas se vriller, on ne va pas être emmêlé avec les tuyaux avec l’aspiration et ça devient extrêmement pratique. D’autre part, elle a une bonne assise.

On a un système qui est rigide ce qui fait qu’on peut très facilement avoir une grande précision.

ATTENTION: Pour réaliser des cercles parfaits, vous devez avant tout vous assurer que votre bague à copier est parfaitement centrée sur l’axe de votre défonceuse. Si ce n’est pas, vos cercles de ne seront pas parfait!

Démonstration de l’utilisation : 

Je perce un trou dans ma planche avec la visseuse. Il me permettra d’emboiter le gabarit. J’ai sorti la fraise de défonceuse à fond et j’installe le gabarit dessus. À l’aide de mon réglet, je règle mon gabarit sur le diamètre souhaité. 

On vient poser la pointe du gabarit dans le trou précédemment percé. La défonceuse vient s’emboîter sur le gabarit. Je règle la profondeur de plongée, ici, pour la démonstration, je vais la régler à 10mm. 

J’ai monté une fraise droite, mais j’aurais pu monter une fraise à écrire par exemple. On peut utiliser n’importe quelle fraise de défonceuse qui est capable de plonger. 

Au moment de l’usinage, je vais faire plonger la défonceuse et puis mettre une main sur le gabarit et je vais simplement le faire tourner.

Vous comprenez bien qu’on est extrêmement stable. Je peux faire autant de tours que je veux à aucun moment les fils de la défonceuse ne vont s’enrouler, contrairement à l’utilisation d’un compas classique. 

On descend progressivement à chaque tour. 

Voici le résultat : 

Si vous souhaitez, élargir le diamètre du cercle, vous pouvez utiliser une fraise à écrire.

Attention : Lorsque j’utilise la fraise à écrire pour élargir le diamètre du cercle, je tourne le gabarit dans l’autre sens !  Afin de ne pas travailler en avalant avec la défonceuse. Je vous engage à être prudent et à bien réfléchir au sens de rotation de la fraise. Il serait imprudent, voire dangereux, que votre défonceuse entraîne votre gabarit dans une folle danse …

Petites précisions sur le gabarit  

  • Tout d’abord, il convient de conserver un support de forme rectangulaire le plus longtemps possible afin de faciliter les usinages à la défonceuse !
  • Ensuite, l’immobilisation de la défonceuse se fait à l’aide d’une bague à copier. Cette dernière peut-être un élément limitant si vous la choisissez trop petite. En effet, elle ne laissera passer que la queue de la défonceuse.

Ce gabarit vous intéresse, vous avez envie de le construire, vous pouvez télécharger gratuitement les plans ci-dessous : 

Fabrication du gabarit : 

J’usine dans un premier temps la rainure centrale avec une fraise droite. Puis, j’utilise une fraise à tiroir pour lui donner un profil en T.  

Ce profil en T, il est très bien à condition qu’on ait soit une fraise à tiroirs qui peut justement faire ce profil en T directement, soit une fraise avec un profil en T. Mais on pourrait tout à fait imaginer avoir un profil en queue d’aronde réalisé avec une fraise en queue d’aronde.  Même si l’on n’a pas une fraise à queue d’aronde, on peut très bien faire un nettoyage provisoire avec une fraise droite et donner une pente sur le côté avec une simple scie plongeante.

On a de multiples manières pour pouvoir réaliser ce gabarit avec cet assemblage coulissant

Pour la glissière porte pointe, je passe d’abord mon morceau de CP à la scie puis je peaufine avec un rabot. Ensuite, je perce un trou à l’extrémité qui accueillera la pointe.

J’usine avec une fraise droite de 8mm la rainure par laquelle passera le boulon et papillon pour serrer la glissière.

Je perce deux autres trous à 30mm des extrémités pour le passage du boulon. La présence des deux perçages avec un lamage permet de mettre en place le boulon et son papillon dans deux logements différents et ainsi d’augmenter la plage d’utilisation. Ici, il est globalement possible de réaliser des cercles de 20 mm à 500 mm de diamètre.

Je peux maintenant passer à l’usinage du logement pour la bague à copier à l’aide de la perceuse à colonne.

Je donne maintenant la forme à mon gabarit à l’aide d’une scie à ruban. 

Je ponce légèrement mon gabarit avec un papier à grain fin pour finir cette fabrication. 

Retrouvez les étapes de la fabrication en vidéo ici : 

Articles liés

Echiquier : un arbre, un père, un fils, une histoire

Il y a 70 ans mon père a sculpté ce jeu d’échecs. Il y a 45 ans, il plantait un arbre, plus exactement, un noyer. Il y a 3 ans, je ramenais dans mes bagages quelques planches tirées de ce noyer, parti trop tôt comme mon papa. Aujourd’hui, c’est le moment d’écrire la conclusion de cette histoire en fabriquant le plateau d’échec et de lui rendre hommage.

  • Ello Samuel, je suis tombé sur ta vidéo YouTube avec les plans pour le gabarit pour découper des cercles sans se prendre les pattes dans le câble et le tuyau de l’aspirateur… Trop bien ! Je me suis empressé de le télécharger et je vais le réaliser.
    Merci mille fois ! 👍

  • Très très bien
    L’utilisation de la bague a copier est géniale étant fabricant amateur diy d’enceintes la feuillure des HP est la bête noire de l’audiophile bricoleur bravo

  • >