“C’est pas parce qu’on est pas super bien équipé qu’on ne peut pas arriver à faire des choses esthétiquement jolies.”

Emmanuelle Michaux, 

Session Avril 2020 – FDFMM I

Je m’appelle Emmanuelle. J’ai franchi le pas de la formation car je savais que j’en avais besoin. Le fait qu’elle soit en ligne ne m’a rebuté car de ce que j’avais vu avant, c’est bien expliqué et ça m’avait donné envie, de plus cela permet de la faire à son rythme, de ne pas avoir de pression. Comme c’est numérique, on peut reprendre à n’importe quel moment, c’est l’avantage

Avant je me disais que j’y arriverais pas car je n’avais pas le matériel et outils qu’il faut. Mais avec la formation, on s’aperçoit qu’avec deux trois outils indispensables (défonceuse, scie circulaire), on peut quand même s’en sortir. C’est ce qui m’a attiré c’est de se dire c’est pas parce qu’on est pas super bien équipé qu’on peut pas arriver faire quelque chose. Le premier outils que j’ai acheté, c’est la défonceuse et je me suis dit : “maintenant je dois apprendre à m’en servir” et c’est ce qui m’a poussé à avoir envie de faire la formation. 

J’ai toujours bricolé, mais c’était du bricolage “gros doigts”. J’ai eu envie de m’améliorer et faire des choses esthétiquement plus jolies. C’est dans l’esprit de plaisir que je fais ça. 

A La Réunion, on a un petit groupe et on se donne des conseils comme où trouver du bois. Avec la communauté, on s’échange des idées, on partage. Il y a de tout niveau, des personnes quasiment pro et d’autres débutant amateur avec peu d’outils comme moi, mais c’est pas pour ça qu’ils vont faire la différence.

  • >