“Ce que je fais maintenant est de bien meilleure finition que ce que je faisais auparavant. J’ai pu redonner vie à ma scie à format et à ma toupie”

Dominique Millon

Session Novembre 2020 – FDFMM II

Session Novembre 2018 – FDFMM I

J’ai une petite combinée SCM Genius 26 depuis 2005. Depuis 2017, ma combinée était, faute de place, installée de façon à ce que je puisse toujours utiliser les fonctions de corroyage et uniquement celle-là. Je me suis remis à l’électroportatif avec beaucoup d’insatisfaction jusqu’au jour où j’ai découvert Samuel Mamias puis son cours FDFMM I . Mes progrès, ma compréhension de la défonceuse, m’ont fait prendre conscience de l’importance de l’apprentissage et que probablement je pouvais faire les mêmes progrès avec les outils stationnaires. 

Quand le premier cours FDFMM II a vu le jour, j’ai un peu hésité avec cet arrière pensé que pour encore pas mal de temps je ne puisse pas en tirer parti. Je me suis décidé, sachant que c’était un accès à vie et en me disant que peut-être sur la Rabot-Dégau j’avais aussi des choses à apprendre. Effectivement, même sur ces fonctions j’avais à apprendre, en particulier en termes de sécurité. La formation m’a permis de repenser mon atelier et la disposition des machines pour redonner vie à ma scie à format et à ma toupie. 

J’ai également pu comprendre ce qui manquait à ma mortaiseuse à bédane carrée pour être précise et j’ai réussi à faire les modifications qu’il fallait. Je peux travailler correctement avec elle. Enfin, la formation m’a permis de mieux maîtriser la sécurité à la Toupie et j’envisage un jour de faire du travail à l’arbre, ce qui pour moi était auparavant considéré comme quelque chose de beaucoup trop risqué.

Ce que je fais maintenant est de bien meilleure finition que ce que je faisais auparavant.

En illustration de mon propos, voici le premier d’une série de trois meubles destinés à la même pièce. J’en suis particulièrement fier, car dans son esthétique deux choses étaient importantes : la précision des affleurements cadre/panneau (sur les flancs et sur la porte), et la double finition couleur naturelle pour le chêne et légèrement teintée acajou pour le hêtre.

>